Le peuplier s’installe a Valladolid et Buenos Aires en octobre

Le mois d’octobre sera le mois du peuplier avec deux grands symposiums à travers le monde : à Valladolid, en Espagne (du 17 au 19 octobre) et à Buenos Aires, en Argentine (du 28 octobre au 4 novembre).
À Valladolid, l’événement aura lieu dans le cadre du Programme de mobilisation des ressources forestières en Castille-et-León 2014-2022. L’objectif est de faciliter la communication entre les acteurs du secteur et de créer un forum de discussion pour aborder la situation actuelle et l’avenir de la culture du peuplier.
Les plantations de peupliers en Castille-et-León couvrent 44 260 hectares.
Le peuplier est l’une des espèces de bois les plus durables en Europe, car sa vitesse de croissance maximise le stockage du CO2.
Le peuplier peut également être planté sur des terrains délaissés par l’agriculture, il optimise ainsi l’utilisation des terres tout en augmentant l’approvisionnement des matières premières renouvelables. Les plantations de peupliers peuvent aussi capter entre 70% et 90% de nitrates et 75% de sédiments. Elles participent donc à l’épuration des eaux et empêchent l’érosion pendant les inondations.
À Buenos Aires, le septième symposium international sur le peuplier a été organisé par la section argentine du réseau international non gouvernemental à but non lucratif de chercheurs forestiers IUFRO (Union internationale des instituts de recherches forestières) intitulé « Nouvelles bio économies : explorer le potentiel des salicacées ».
Ce symposium argentin sera dédié à la gestion et à la conservation des ressources génétiques, aux facteurs éco physiologiques définissant la production et la durabilité des plantations, ainsi qu’à l’utilisation de technologies qui maximisent le potentiel génétique permettant d’obtenir des produits ligneux et non ligneux et ainsi préserver ou récupérer les dégradations environnementales.